mercredi 21 juin 2017

Festival de l'horreur de Yulin : les associations locales demandent aux sauveteurs de cesser d'acheter des chiens aux commerçants !



Jill Robinson, fondatrice d'Animals Asia, le répète inlassablement : en mettant un point final au festival de Yulin, on ne mettra pas fin à la consommation de viande de chien, mais la fin de la consommation de viande de chien achèvera Yulin !
Il faut que les médias s'intéressent à cette consommation un peu plus qu'une semaine par an !
Cette année, pour la deuxième fois, plus d'une centaine d'organismes de protection animale chinois demandent aux sauveteurs d'animaux de cesser d'acheter des chiens aux commerçants à Yulin durant le solstice d'été.

Leur raisonnement est clair: l'achat de chiens augmente les prix et les bénéfices pour les commerçants et il est difficile de suivre les chiens après l'événement . En outre, sans une planification appropriée, les chiens achetés peuvent finir par souffrir pendant plus longtemps parce qu'ils n'existent quasiment pas de refuges pour eux en Chine et aucune organisation propre à les accueillir.
Ces groupes travaillent toute l'année pour arrêter la consommation de viande de chien et grâce à leurs actions, les massacres de Yulin sont passés de 10 000 chiens à 1000 l'an dernier.
Nous devons rappeler au monde et aux médias que cette cruauté se produit toute l'année.
Au printemps de cette année, nous nous sommes retrouvés avec 150 représentants de groupes de protection des animaux, de 50 villes de Chine. Ce sont les héros chinois qui travaillent tous les jours pour offrir une meilleure vie aux chiens et aux chats.

Ils travaillent dans leurs propres communautés pour défendre les animaux. Beaucoup ont été impliqués dans des sauvetages pour chiens en fournissant des soins, en trouvant des maisons et en obtenant des fonds.
Il faut se méfier des "coups médiatiques" orchestrés par quelques uns qui agissent trois jours par an sur le terrain avant de retourner dans leur pays en laissant les groupes locaux et des ONG installées depuis 20 ans dans un désarroi plus grand encore.

vendredi 16 juin 2017

mardi 13 juin 2017

Une collecte avec notre partenaire Clic animaux



Nous collectons des fonds pour aider la fondation dans les actions de terrain qu'elle réalise tout au long de l'année pour faire cesser le commerce et la consommation de viande de chien et de chat en Chine.
Notre partenaire - Clic Animaux - a répondu à l'appel, une fois de plus ! Nous les remercions chaleureusement et nous vous demandons de relayer largement cet appel aux dons :
http://www.clicanimaux.com/collecte-4426-non-au-massacre-des-chiens-pour-leur-viande-



jeudi 8 juin 2017

Pétition : signez notre lettre ouverte à la Chine pour en finir avec le commerce de la viande de chien et de chat !


Aujourd'hui, Animals Asia vous demande d’encourager les millions de Chinois qui se battent pour mettre fin à la consommation cruelle de chats et de chiens.

Notre lettre ouverte s’adresse à tous celles et ceux qui aiment les animaux en Chine : « Vous n'êtes pas seul. Dans votre lutte pour mettre fin au commerce de la viande de chien et de chat, nous vous accompagnons et nous vous aiderons de toutes les façons possibles ».
Et nous adressons également un message au gouvernement chinois :

« L’industrie de la viande de chien et de chat est cruelle et criminelle. Regardez ses méthodes violentes et criminelles. Regardez le désordre social qu'elle provoque. Regardez le chagrin qu'elle apporte à vos citoyens qui ont adoré les compagnons qui leur ont été arrachés. Regardez comment l'indignation augmente chaque année et considérez la notion selon laquelle la façon dont une nation traite ses animaux a un impact profond sur sa réputation mondiale ".

Des rumeurs circulent concernant la ville de Yulin qui serait peut-être sur le point de mettre en place une interdiction d'une semaine sur la viande de chien, sans une interdiction complète - et ceux qui se livrent à la cruauté pourront toujours trouver des échappatoires.
Alors que la fin du commerce de la viande de chats et de chats résoudrait tant de problèmes !

Les familles ne craindront plus les vols de leurs compagnons, les consommateurs seraient rassurés, la rage pourrait être éradiquée, les affrontements violents entre les propriétaires de chiens et les voleurs finiraient et l'image internationale du pays s'améliorerait de façon importante.
Au cours des deux dernières années, nous avons mené des campagnes sur Yulin, mais maintenant, notre attention doit être plus large et doit donc être à l'avant-garde. Les médias ne parlent de Yulin que pendant quelques semaines seulement alors que le reste de l'année, ce sont environ 10 millions de chiens qui sont abattus pour leur viande en Chine.
Nous soutenons tous ceux qui en Chine lutte contre cette effroyable industrie et nous serons à leurs côtés jusqu’à la fin de ce commerce ignoble.
Merci de votre aide !
Pour signer notre lettre ouverte :

 
https://www.animalsasia.org/intl/media/news/news-archive/petition-sign-our-open-letter-to-china-to-end-the-dog-and-cat-meat-trade.html

samedi 3 juin 2017

Animals Asia aide à fermer plus de 100 restaurants chinois !




A la suite d’une irrégularité que nous avons mise au jour dans la chaîne d'approvisionnement des restaurants en viande de chien, nous avons alerté les autorités.
Nous savions depuis nos premières études que ces révélations étaient une ressource précieuse pour tenter d’en finir avec la consommation de chiens et de chats.
L'enquête a révélé que de nombreux chiens sont empoisonnés lorsqu'ils sont volés dans des maisons ou ont été arrachés dans les rues et n'ont aucuns antécédents de vaccination comme l'exige la loi.
Depuis lors, nous avons dénoncé 1 039 restaurants soupçonnés d'illégalité qui servent de la viande de chien dans 52 villes de Chine. Plus de 150 ministères et autorités locales ont répondu à nos demandes et 72% cas suspects ont été retenus.
En conséquence, 126 restaurants ont été contraints de fermer ou d’arrêter de vendre de la viande de chien en raison d'illégalité dans leurs affaires commerciales.
Tous les rapports depuis 2017 ont été réalisés par Ya Dong Consulting, une entreprise entièrement détenue et conseillée par Animals Asia.
 Jill Robinson, fondatrice d'Animals Asia a déclaré :
"C'est un réel progrès. Pendant longtemps, la plupart des autorités ont fermé les yeux sur les transports illégaux, le manque de paperasserie et les risques pour la santé de la viande empoisonnée. Mais maintenant, nous devons les féliciter pour avoir pris ces affaires au sérieux, en suivant et en respectant les lois de la Chine.
«Les industries de la viande de chien et de chat causent tant de souffrances en Chine, par la cruauté envers les animaux innocents, aux familles qui souffrent du vol de leurs animaux et les consommateurs sans méfiance empoisonnés ou contaminés par la rage. Mais si les lois du pays sont maintenues, l'industrie ne sera tout simplement pas financièrement viable à l'échelle actuelle. "

En juin, Animals Asia a lancé une lettre ouverte promouvant un soutien aux défenseurs des animaux de la Chine et demandant au gouvernement de revoir la manière cruelle et illégale dont fonctionnent les industries de la viande de chien et de chat. 
Ajoutez votre nom à la lettre aujourd'hui pour aider à finir le commerce de la viande de chien et de chat en Chine !



samedi 20 mai 2017

Festival de l’horreur de Yulin : la bataille n’est pas encore gagnée !





Les médias internationaux signalent que le festival de la viande de chien Yulin de cette année ne sera pas autorisé à avoir lieu en raison d'un moratoire d'une semaine sur la vente de viande de chien dans la ville.

Les autorités locales n'ont pas encore publié d’annonce, bien que nos sources à Yulin disent qu'une «interdiction secrète» a été inspirée par la « Food and Drug Administration locale » (l’administration locale de santé publique).

Les restaurateurs, les marchés et les abattoirs ont été informés qu'à la fin d'avril, ils seraient risquaient des amendes s'ils vendaient de la viande de chien dans la semaine suivant le 15 juin, c’est-à-dire avant le festival qui tombe le 21 juin.

Les sources diffèrent quant à la durée du moratoire, certaines « viandes de chien seront autorisées par l’État » de nouveau le 22, tandis que d'autres prétendent qu'elles ne finiront pas avant le 24.

On croit savoir que l'interdiction s'applique aux restaurants officiels, aux marchés et aux abattoirs mais non aux  vendeurs ambulants qui pourront continuer à vendre de la viande de chien. En outre, il y a des craintes que les restaurants puissent plutôt proposer des « plats à emporter » pour contourner l'interdiction - ou ils peuvent se rendre dans les quartiers où l'avis officiel n'a pas été reçu.
La directrice du « bien-être des chats et des chiens » d’Animals Asia en Chine, Irene Feng, a déclaré :

"Si c'est vrai, c'est une étape encourageante du gouvernement qui montre une volonté politique claire de la ville de se prendre ses distances avec la cruauté du commerce de la viande de chien. Il est clair que des années de campagne menées par des organismes de protection animale ont eu un effet.

"Cependant, tout en étant encouragés par cela, nous devons être prudents avec ces nouvelles. Il reste à voir comment cette interdiction sera mise en pratique. Sans une annonce officielle, nous ne pouvons pas être sûrs que toute interdiction se produira ou sera appliquée.

"En outre, au cours des années précédentes, les gens de Yulin ont mangé des chiens à différents moments différents de l’année pour éviter les manifestations et la condamnation. L'interdiction devrait se terminer peu de temps après la fin du festival - il est possible que des rassemblements festifs de consommation de viande de chien se fassent après la fin de l'interdiction.

"Il est également probable que les commerçants de viande de chien, les restaurants et les mangeurs de viande de chien se rebellent contre cette nouvelle. Nous nous attendons à ce qu’ils défient les autorités en continuant à manger de la viande de chien au mépris de cette interdiction.
Tout ce qui signifie que le festival n'est pas encore terminé. Les gens de Yulin mangent de la viande de chien toute l'année, tout comme une minorité à travers la Chine, ce qui entraîne l'abattage d'environ 10 millions de chiens. Nous n'avons pas encore gagné cette bataille, mais c'est une percée importante.

"Ce qu'il montre, c'est que la consommation de viande de chien a de moins en moins d'amis au gouvernement et il devient de plus en plus embarrassant pour les autorités. Elle survit sur la cruauté et la criminalité et, en tant que telles, son élimination résoudrait sans doute de nombreux problèmes pour la Chine dans son ensemble ".
Animals Asia travaille pour mettre fin au festival de la viande de chien Yulin depuis 2012. En 2016, la lettre ouverte aux vendeurs de viande de chien de Yulin a été signée par un quart de million de personnes dans le monde et partagé en Chine par des célébrités locales.


Jill Robinson déclare :

" Ce dont nous avons besoin maintenant, c'est de s'assurer que le message soit entendu à l'extérieur de Yulin, tous les autres jours de l'année où des millions de chiens meurent pour leur viande. Nous devons continuer à travailler avec les autorités, avec les organisations chinoises et avec le public pour changer les opinions et prouver que les chiens sont amis, pas de nourriture. »


jeudi 20 avril 2017

Nous sommes les meilleures, nous sommes les meilleurs !!! la la la !



Notre groupe a reçu ce matin la distinction de la fondation "Meilleur groupe de soutien de l'année 2017" accompagnée de ces mots de Gayle kelly (responsable des collectes de fonds) :
" Félicitations pour avoir remporté l'un des quatre nouveaux prix de reconnaissance pour nos supporters.
Ces récompenses ont été mises en place pour honorer nos précieux partisans qui ont montré leur dévouement à Animals Asia (...) Merci beaucoup pour votre passion et votre engagement".

Nous sommes très heureux et très honorés de cette distinction ; elle nous motive pour continuer et accentuer nos efforts aux côtés de la fondation. Nous sommes particulièrement fiers de vous représenter et nous adressons à Jill Robinson nos remerciements chaleureux et sincères, à toute l'équipe nos amitiés "