mercredi 23 novembre 2016

23 novembre 2016 : Un autre festival de sacrifice d'animaux interdit au Vietnam


Un festival vietnamien où l’on poignarde des buffles a été interdit par les autorités locales suite à une campagne à long terme d’ Animals Asia contre l'abattage rituel. La province montagneuse de Lam Dong a spécifiquement affirmé que ce festival sanglant ne serait plus permis. Ce mouvement fait suite à la campagne d'Animals Asia pour mettre fin au festival d'abattage de porcs de Nem Thuong, qui a abouti à une éradication par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme concernant tous ces événements «périmés» et «non civilisés». Le dénommé festival d’abattage des buffles est pratiqué par le groupe ethnique K'ho comme un rituel de fertilité. Dans un communiqué de presse, le comité populaire de la province de Lam Dong a affirmé que ce rite violent et superstitieux n'était plus compatible avec la vie moderne et ne serait plus autorisé dans l’avenir. En revanche, malgré la condamnation conjointe du gouvernement et du public, le festival d'abattage de porcs de Nem Thuong est encore autorisé à pendant les trois dernières années par les autorités locales de la province de Bac Ninh. 

Nous sommes ravis que les autorités de Lam Dong aient suivi la directive du gouvernement central et annoncé la fin de cette pratique barbare. Maintenant, cet exemple devra être suivi par les autorités de la province de Bac Ninh. Il est temps pour eux d'annoncer officiellement la fin de l'abattage de porcs à Nem Thuong. Le laisser continuer serait complètement contraire aux souhaits du gouvernement central et du peuple vietnamien. En février de cette année, la province de Dak Lak au Vietnam a annoncé qu'un festival semblable ne serait plus autorisé (Tuan Bendixsen)

 "C'est le quatrième festival interdit faisant suite à notre campagne de Nem Thuong. Ce que nous voyons est un effet de domino qui, nous l'espérons, sera suivi de l’interdiction de tous les festivals dans chaque province vietnamienne. Le festival Lam Dong est le quatrième festival à être interdit à la suite d'annonces similaires à Dak Lak, Hue et Nghe An. Trois festivals d’abattage de buffles, à Phuc Tho (Hanoi), Phu Son (Bac Ninh) et Bao Thang (province de Lao Cai). 


Il est très difficile de voir comment les autorités de Bac Ninh peuvent permettre au festival de Nem Thuong de continuer tandis que d'autres provinces suivent les instructions du gouvernement central pour interdire des pratiques passéistes. Suite à un rapport d’Animals Asia en 2013, 30 000 personnes ont signé une pétition d’Animals Asia demandant aux autorités locales de mettre fin au festival d'abattage de porcs de Nem Thuong qui a lieu au Vietnam chaque nouvelle année lunaire. ( David Neale, directeur du bien-être animal – Animals Asia).

La campagne a attiré l'attention des médias dans le pays et provoqué la condamnation par des politiciens chevronnés, y compris le Premier ministre et le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme. Pendant ce temps, 79% des Vietnamiens votent contre ces pratiques dans un sondage auprès des médias. Malgré la condamnation publique et les instructions du gouvernement central pour mettre fin au rite sanglant, les autorités provinciales n'ont pas encore mis fin au festival.