jeudi 15 décembre 2016

Les enfants vietnamiens exigent un futur sans fermes à bile d’ours


Ces incroyables lycéens vietnamiens ont exigé un avenir libéré de la bile d'ours après avoir entendu parler de la souffrance qui en résulte. Plus de 50 élèves de la « FPT High School » sont passés à l’action après avoir appris en quoi consistait l'élevage de la bile d'ours au sanctuaire vietnamien d’Animals Asia. Là ils ont appris comment l'agriculture de bile d'ours provoque d’atroces traumatismes mentaux et physiques sur des ours sans défense, et qu’il existe de nombreuses alternatives à la bile ( plantes et médicaments).



Après leur voyage, les étudiants ont parcouru les rues de la ville de Tam Dao pour partager avec le public ce qu'ils avaient appris. 


" En visitant le sanctuaire et en apprenant ce que les ours avaient subi, ils ont réagi. Ils ont été unanimes dans leur dégoût et désireux d'agir rapidement pour s'assurer que cette pratique ne serait pas une caractéristique du Vietnam moderne. Les 56 étudiants chanceux qui ont fait le voyage au sanctuaire ont assuré qu’à leur retour dans leur lycée, ils convaincraient les 200 étudiants qui n’avaient pas pu y aller de l'importance de condamner l’agriculture de bile d’ours. Les élèves amoureux des animaux ont organisé une compétition de dessins d'ours dans leur école et ont vendu des articles d’Animals Asia lors d’une fête pour amasser des fonds pour le sanctuaire ". (Do Thu Hang, responsable de l’éducation au sanctuaire) 



«Chez Animals Asia, nous croyons fermement à la sensibilisation, en particulier parmi les jeunes qui vont continuer à façonner leur pays dans les années à venir. Il est essentiel que la question de l'élevage de bile d'ours soit abordée sous tous les angles - nous avons besoin du soutien juridique des politiciens, de la coopération officielle de départements comme l’office des forêts et nous avons besoin de la société pour convenir qu’il n’est plus nécessaire ni acceptable que l’agriculture de bile d’ours fasse partie de l’avenir du Vietnam. Ces enfants nous donnent l'espoir que ce soit possible. 



Animals Asia se consacre à la sensibilisation à l'élevage de la bile d'ours et au bien-être des animaux partout au Vietnam. Tout au long de 2016, plus de 4 892 personnes ont visité notre sanctuaire vietnamien , dont 2 308 étudiants de 41 universités et écoles. Plus de 1 000 de ces visiteurs sont retournés dans leurs universités et leurs écoles pour partager ce qu'ils ont appris avec leurs pairs par le biais de présentations et d'autres événements » ( Jill Robinson)