Conférence-débat à Rennes avec Animals Asia sur l’exploitation des ours asiatiques

Mardi 7 février à 19 heures aura lieu une conférence - débat au Campus Villejean de Rennes. Michèle Jung, présidente d’ Animals Asia France et anthropologue, présentera le travail de l’association concernant le sauvetage des ours exploités pour leur bile en Asie.


Voici le lien vers la page Facebook de l’événementhttps://www.facebook.com/events/1633426233629389/  

Sauvé après plusieurs années passées seul – un ours malais apprend comment se faire des amis


Kaffe, un ourson malais a passé plus de 10 ans, seul, dans une cage. Il est sur le point de rencontrer des congénères mais, se faire des amis n’est pas si facile lorsque l’on n’a connu que la solitude.Sauvé en septembre 2016 par Animals Asia, Kaffe a respecté une période de quarantaine puis s’est adapté à merveille à sa nouvelle tanière, le plus large espace qu’il n’ait jamais connu. Afin de le préparer à son intégration avec ses futurs amis, on lui fit gouter également les grands espaces, ce qui lui procura un mélange d’excitation et d’appréhension. Enfin, il était prêt à connaitre sa nouvelle vie avec ses nouveaux copains 


Cependant, malgré les meilleures intentions, Kaffe ne sait simplement pas comment faire. Avant son sauvetage, il n’avait jamais vu un de ses semblables et n’avait a fortiori jamais joué avec eux. 



Selon Kelly Donithan, responsable des ours pour Animals Asia “Kaffee s’est montré suffisamment sociable et psychologiquement prêt à rencontrer d’autres ours. Lorsque nous l’avons présenté à David, il se montra d’abord nerveux et maladroit mais, animé d’une vraie volonté, il se mit à jouer avec David. ” Le jour suivant, l’équipe ajouta Lamma, permettant à Kaffe de jouer avec deux ours. Lamma ne se montrant pas intéressée par ses tentatives, Kaffee se retourna donc vers David, avec lequel il était déjà en confiance.




Le troisième jour, On lui présenta Nelson. Cette fois, Kaffee fit de son mieux pour surmonter son appréhension mais l’enthousiasme un peu trop débordant de ce nouveau compagnon semblait de trop à ce stade. Kelly ajoutait : “Au fil des heures, Kaffe semblait débordé par les démonstrations un peu rudes de Nelson et, la confiance gagnée auprès de David et de Lamma s’effritait. Cette liberté d’agir, totalement neuve pour lui le rendait encore fragile. ” Kaffee montrait aussi qu’il avait besoin de passer encore du temps avec des ours plus calmes avant de former - comme le pensaient ses soigneurs - un futur duo avec Nelson. Heidi Quine, Directeur de l’équipe vétérinaire en charge des ours pour Animals Asia au Vietnam déclarait “Kaffee possède une si belle personnalité – il est tellement désireux de jouer et de se faire des amis mais il lui faut encore du temps pour disposer d’une confiance suffisante. Nous continuerons à lui faire rencontrer d’autres ours au fil des semaines afin de lui donner le temps de s’adapter, mais nous sommes confiants, juste une question de temps afin qu’il se comporte en ours libre . ”




Sauvons les ours du zoo de Bandung

Merci de signer et de partager la pétition qu'Animals Asia France vient de lancer pour sauver les ours du zoo de Bandung en Indonésie.http://www.mesopinions.com/petition/animaux/sauvons-zoo-bandung/27592

Ces pattes très endommagées sont devenues un symbole de la cruauté des fermes à bile

20 janvier 2017 : traduction de l'article de la Fondation Animals Asia : 
Copyright Animals Asia
Voici les pattes desséchées, craquelées et douloureuses des ours sauvés des fermes à bile qui n’ont jamais pu se tenir debout derrière les barreaux de leur cage. Mais ces pattes peuvent être soignées.
N'ayant jamais mis le pied sur l'herbe, les ours sauvés souffrent presque toujours de pattes fissurées, sèches et douloureuses.
Pour les équipes de sauvetage d’Animals Asia, les pattes d'ours horriblement endommagées font partie de leur travail. Il est presque toujours certain que les animaux sauvés de l'industrie de la bile souffriront des pattes.

Copyright Animals Asia

"Les coussinets craquelés sont un problème typique des ours qui n'ont pas pu se tenir debout sur un sol solide durant des années. C’est trop fréquent chez les ours d'élevage car ils ne peuvent pas marcher correctement dans une cage. Ils sont aussi mal nourris, déshydratés et sont généralement en mauvaise condition physique.

Copyright Animals Asia

Lors d'un récent sauvetage dans la province de Dak Lak au Vietnam en 2016, l'ours lune Snow avait des problèmes différents aux pattes. N'ayant jamais été usées par le comportement naturel, les griffes s’étaient développées dans les coussinets. Au moment où les vétérinaires l'ont sauvé, les griffes avaient pénétré jusqu'à l'os causant une agonie pour Snow - N'ayant reçu aucun soin vétérinaire, les plaies en résultant étaient purulentes .Pourtant étonnamment, ces blessures guérissent. « ( Heidi Quine, directrice de l’équipe vétérinaire vietnamienne)

Copyright Animals Asia


"Dès que les ours sont transférés dans nos cages dont le sol est recouvert de paille et qu’ils bénéficient d'un régime nutritif sain, l’état de leurs pattes commence à s'améliorer. Une fois dans une tanière, puis à l'extérieur sur l'herbe, tout revient à la normale. Lorsque les ours retournent dans un environnement proche de la nature et sont capables d'exprimer des comportements instinctifs, leurs pattes redeviennent lentement aussi douces et aussi rembourrées que celles d’un ours en bonne santé
Alors que les cas spéciaux comme celui de Snow nécessitent une assistance vétérinaire pour guérir leurs blessures, pour les pattes typiquement sèches et craquelées des ours des fermes à bile, il suffit d'un retour à un comportement instinctif, à un environnement naturel et du temps.

Copyright Animals Asia

Nous savons d'après notre expérience que les dommages internes causés aux ours sont souvent importants. Les dents sont également habituellement fendues à force de mordre les barreaux et environ un tiers de nos ours souffrent de l’absence d'un membre pris dans un piège lors de leur capture.
Mais souvent ce que les gens remarquent en premier ce sont les pattes. Pour en avoir été témoin, il est évident que causer tant de douleur est déchirant. Le fameux portrait de Truth ( photo ci-dessous) , morte au cours de son sauvetage, montre sa patte endommagée au monde. Cet ourse était squelettique mais c'est l'image de sa patte qui est la plus connue. Malheureusement, elle n’a pas pu arriver jusqu’au sanctuaire ; mais si elle avait vécu, guérir sa patte aurait été relativement simple. La facilité avec laquelle cette douleur peut être enlevée rend encore plus tragique le fait que les ours souffrent en silence pendant si longtemps sans soins. ( Jill Robinson)

Copyright Animals Asia

19 janvier 2017 : Les ours malais meurent de faim en Indonésie - agissez maintenant pour les aider.


Suite à des reportages montrant des ours malais affamés au zoo de Bandung en Indonésie, Animals Asia a été submergée de demandes - voici comment nous aidons, et voici comment vous pouvez aider aussi. 

Dave Neale, directeur du programme de bien-être animal en captivité pour Animals Asia, écrit: "De nouveaux reportages montrant des ours malais presque squelettiques implorant désespérément de la nourriture au zoo de Bandung en Indonésie ont choqué le monde. Les conditions à Bandung sont épouvantables et bien connues de l'équipe d’ Animals Asia. Depuis des années, nous faisons pression auprès du zoo et des autorités indonésiennes pour faire face à cette situation d'urgence. 

«Aujourd’hui nous avons entendu que le ministre de l'Environnement et le maire de Bandung ont réagi publiquement à ces reportages concernant les soins apportés aux ours et nous essayons d’obtenir confirmation que des améliorations urgentes vont être apportées. Lorsque nous en saurons plus, nous continuerons à vous tenir informés de la situation 

«Depuis 2013, nous avons constamment fait pression sur le gouvernement indonésien pour qu'il collabore avec des experts de la gestion des animaux en captivité afin de remédier aux souffrances épouvantables qui règnent actuellement à Bandung et dans de nombreux autres zoos à travers le pays. "En 2016, en partenariat avec la Fondation « Change for Animals », nous avons commencé à travailler avec l'ONG basée en Indonésie, la Scorpion Foundation, pour aider à mettre en lumière publiquement les problèmes et à faire pression sur les autorités pour qu'elles agissent.



Cette pression a eu des résultats, mais il est clair qu'il faut faire beaucoup plus. En août 2016, les autorités ont confié aux experts d’animaux sauvages captifs « Wild Welfare » un atelier d'enrichissement et de vétérinaire au zoo de Bandung. . La série de vidéos publiées en ligne montre que les ours semblent les plus mal nourris en mai 2016 (ci-dessus), alors que dans les séquences du 10 janvier 2017 (ci-dessous), les ours visibles apparaissent nettement moins émaciés. 





"Wild Welfare continue à assurer la liaison avec l'association indonésienne du zoo directement sur les programmes d'amélioration du bien-être animal et des programmes de formation, et l'Association des zoos et des aquariums d’Indonésie lui a demandé de mener d'autres ateliers de gestion des animaux et de formation des vétérinaires du zoo de Bandung. Nous espérons que ces ateliers de formation se traduiront par des actions sur le terrain pour améliorer les situations auxquelles les ours et autres animaux du zoo de Bandung sont actuellement confrontés. «Nous continuerons à exercer des pressions sur les autorités nationales pour alléger les souffrances de ces ours et élaborer la mise en œuvre d’une législation zoologique nationale qui intègre les concepts de bien-être animal avec l'inspection et l'octroi de licences de toutes les installations d'élevage en captivité. Par exemple, des inspections et des audits réguliers permettraient d'identifier rapidement les problèmes de gestion avant qu'ils n'aient un impact négatif important sur la santé et le bien-être des animaux et ainsi faciliter la mise en œuvre des réglementations nationales incorporant les concepts de bien-être animal pour traiter ces questions.



 " Ce que vous pouvez faire : Animals Asia ne sous-estime jamais la puissance de l'écrit, et même si une seule lettre ou courrier électronique peut sembler peu de choses, l'expression collective de l’opinion de nombreuses personnes peut aider à apporter un véritable changement. Nous vous exhortons à faire tout ce que vous pouvez pour encourager le gouvernement indonésien à légiférer davantage contre les zoos qui sont capables de garder les animaux dans des conditions aussi épouvantables. Écrivez une lettre polie à l'ambassadeur indonésienne et envoyez-la à l'adresse de l'ambassade principale de votre pays. 

VOICI LES COORDIONNEES POUR LA FRANCE Ambassade d’Indonésie - Paris 47-49 Rue Contambert, 75116, Paris, France Téléphone : 01 45 03 07 60 http://www.amb-indonesie.fr/

Nous avons besoin de votre aide pour améliorer la vie des animaux en Asie. Rédiger une lettre sur une question de bien-être est un moyen précieux de soutenir nos campagnes. Animals Asia est un membre de" Asia for Animals coalition" Une coalition de 16 ONG internationales faisant campagne sur les questions de protection animale

Le gouvernement vietnamien déterminé à réduire les festivals assoiffés de sang


Un participant entrain de couper  un cochon avec une épée lors d'un festival dans le village  vietnamien de  Nem Thuong à Bac Ninh, à environ 40 km au nord de Hanoi. Copyright photo : Reuters

Les animaux sont rituellement sacrifiés lors des festivals traditionnels pour apporter ce qui est considéré comme de la chance pour la nouvelle année. Le gouvernement vietnamien a adopté une position ferme contre les festivals connus pour leur violence et leurs superstitions, y compris un rituel d'abattage de porcs décrit par Animals Asia comme « un étalage de cruauté barbare envers les animaux ".
Les vietnamiens se préparent à fêter l'année du coq le 28 janvier. Pendant les célébrations du Nouvel An lunaire, les gens utilisent diverses pratiques dans l'espoir d'une nouvelle année prospère. L'une d'entre elles concerne ces festivals traditionnels qui sont censés leur porter chance pour l’année à venir. Les autorités culturelles sont déterminées à profiter de l’humeur festive de cette année lunaire pour attirer les touristes locaux et étrangers, a dit Nguyen Ngoc Thien, ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme.

La fête de l'abattage de porcs dans la province de Bac Ninh, à environ 40 kilomètres au nord de Hanoi, a provoqué des critiques internationales et a été vivement condamnée par la population locale, certains appelant même le gouvernement à interdire le festival.

Une partie du festival n'est pas pour les personnes craintives. Un cochon est attaché sur le dos par les quatre pattes. Un homme utilise alors une machette pour couper l'animal en deux. Puis des milliers de festivaliers mettent le sang du cochon sur leurs billets de banque convaincus qu'il leur apportera chance et fortune pour la nouvelle année.
Trinh Thi Thuy, directrice d'un département du ministère de la Culture qui supervise les festivals locaux, a déclaré qu'elle a fait la demande aux villages locaux d'arrêter l'organisation de ces festivals repoussants pour le public. Elle a également souligné que certaines autorités locales, malgré la désapprobation du gouvernement, ont toujours réussi à transformer les festivals traditionnels de combats de buffles en trafic de jeux d’argent.
Van Quang, chef adjoint du département de la culture de la province de Binh Phuoc, a déclaré que les villageois voulaient maintenir les traditions de leurs ancêtres. Il a demandé au ministère de permettre aux villageois de conserver leurs fêtes traditionnelles à condition qu'elles ne soient pas offensantes pour le grand public ou contre la loi.

Pièce de théâtre annulée le dimanche 29 janvier 2017


IMPORTANT pour les personnes habitant Angers et les environs et toutes les personnes intéressées : La pièce de théâtre qui devait avoir lieu dimanche 29 janvier à ANGERS au profit d'Animals Asia est annulée. L'une des actrices est malade et en arrêt. D'autres dates vont nous être proposées vous serez tenus informés. Merci de votre compréhension.