Venez nous rencontrer...

Venez nous rencontrer...
Le 2 et 3 décembre au Docks du Sud

Mettons fin aux « selfies » avec les ours à Bali ! Signez et partagez !



L'ourse Ajib a donné naissance à Marsha il y a sept mois, mais depuis lors, aucun d'entre eux n’a profité d'un moment de paix à Bali, où ils doivent gagner leur vie en posant chez les touristes.
Les images prises en juin par la Fondation Scorpion, partenaire indonésien d'Animals Asia, montrent la petite Marsha en train d'essayer vainement d'échapper au personnel qui veut la nettoyer en attendant les touristes camerounais.
Les deux animaux doivent être prêts à "performer" toute la journée chaque jour quand les touristes en visite - beaucoup d'Australie et des Etats-Unis - arrivent.
Dave Neale, directeur du bien-être animal Animals Asia, a déclaré :
Ce qui est fait à Ajib et à son petit Marsha est tout à fait tragique. Ironiquement, Ajib a été sauvé des braconniers, mais ses sauveteurs abusent de leur position en se servant d'elle et de sa famille pour gagner de l'argent." 

Pour signer la pétition : https://www.animalsasia.org/intl/no-sunbear-selfies.html?utm_source=Facebook&utm_medium=organic&utm_campaign=SunBearSelfie&utm_content=FBorganic 

Animals Asia demande au centre « True Bali Experience » (lieu de détention des oursons) de mettre immédiatement fin à l'interaction avec les touristes et d'accepter l'aide d'Animals Asia - offerte gratuitement - pour améliorer le bien-être des trois ours dans leurs installations.
Le complexe « True Bali Experience » est une vaste zone comprenant de nombreuses installations touristiques sur l'île indonésienne de Bali.
Les touristes qui visitent les installations - qui incluent les balades à dos d'éléphants et la descente en bateau avec Ajib et Marsha ainsi que le rafting en eaux vives - viennent du monde entier, bien que beaucoup d'entre eux viennent de l'Australie voisine.
Les touristes se font berner. Quand ils visitent, ils voient deux animaux placides dans un grand enclos herbeux et tout semble très agréable. Ils ne voient pas la minuscule cellule de béton où Marsha et Ajib passent la plupart de leur temps, ils ne voient pas l'enfance perdue de Marsha ou les signes révélateurs du stress comme la succion chronique des pattes.
On dit aux touristes que tout va bien, mais c'est loin d'être vrai. Que se passera-t-il lorsque Marsha et Ajib ne pourront plus être manipulés en toute sécurité ? Qu'est-ce qui a été fait pour rendre l'Ajib adulte si docile ? Est-ce qu'ils reçoivent des soins vétérinaires ? Ont-ils assez d'exercice physique et de stimulation mentale ? Leur alimentation convient-elle ? Sont-ils capables d'exprimer des comportements naturels ?
Il n’y a pas de réponse à ces questions car le bien-être des ours n'est pas la principale préoccupation. Cette installation est exploitée à but lucratif.
À l'heure actuelle, l'installation abrite trois oursons et, en tout temps, un ou deux d'entre eux seront enfermés dans la petite cellule de béton.
Ajib et Marsha ont désespérément besoin de votre aide - signez la pétition !