Les six ours sauvés de « la ferme à bile » au Vietnam aiment leur nouvelle vie





Les six ours sauvés le mois dernier au Vietnam ont tous reçu des soins médicaux, de grandes tanières intérieures et leurs propres piscines.
Tous les six ours ont souffert d'une cruauté extrême pendant plus de 10 ans, mais seulement un mois plus tard, leur vie est passée de l'enfer au paradis.
Les ours Mia, Mana, Manu, Manu, Holly, Tim et Anh Sang ont été capturés dans la nature et gardés dans de minuscules cages depuis au moins 2005 - et tout cela afin que leur bile puisse être extraite pour être utilisée en médecine traditionnelle.
Leur souffrance a pris fin lorsqu'ils furent secourus par Animals Asia et amenés au sanctuaire de Tam Dao dans le nord du pays.
Bien que les six ours n'aient pas encore terminé leur période de quarantaine de 45 jours, ils ont déjà commencé à profiter de certains des délices offerts au centre.
Ils ont maintenant tous été placés dans de grandes enceintes intérieures équipées de paniers à ours pour dormir, de feuilles fraîches pour faire des nids, de jouets suspendus pour stimuler et même de leurs propres pataugeoires.
Sarah van Herpt, directrice et superviseur explique comment ils s'en sortent jusqu' à maintenant :

« Mia a adoré avoir deux tanières entières à explorer. C'est une oursonne délicate et on peut la voir se déplacer délicatement entre les chambres. C'est un vrai plaisir de la voir se glisser dans sa pataugeoire comme si elle prenait un bain. Elle y apporte même son furetage pour jouer avec un bon vieux « splash ».
Son bilan de santé a révélé des maladies dentaires graves. La plupart de ses dents étaient déjà tombées à cause de l'infection et les quelques dents restantes ont été extraites par les vétérinaires car elles n'ont pas pu être récupérées.

Mana est un pauvre vieillard avec des problèmes de peau, d’yeux, de dents et des douleurs articulaires.
Mana est aveugle et il montre des signes d'hypertension et de lésions rétiniennes, le nerf optique ne laisse pénétrer aucune lumière dans son cerveau.
Il a également eu des dents très infectées et douloureuses qui ont été extraites et guéries avec du tartre puant et des bactéries.
Sa peau devrait lentement s'améliorer avec une bonne alimentation et le soleil. On surveillera ses articulations et il recevra des médicaments si on voit des signes de douleur.
En attendant, ce vieil animal a besoin de beaucoup de nourriture. Il est dans un sale état en ce moment, mais j'ai hâte de le voir s'épanouir.
J'ai vu Mana essayer de jouer avec ses deux voisins et quand il rêve de se reposer, il a décidé de rester couché dans son panier la tête sur les pattes, c'est une excellente façon d'écouter le monde passer.

Manu a un beau pelage lisse avec un croissant blanc brillant et des petites tâches de rousseur. Elle est très curieuse et est toujours prompte à venir renifler chaque fois qu'elle a de la visite. Heureusement, elle a survécu à la ferme en bien meilleur état que Mana, son nom proche.
Une préoccupation demeure avec ses yeux car les vétérinaires ont identifié une dégénérescence de la rétine. Cela n'affecte que légèrement la vision de Manu pour l'instant.
Nous surveillerons de près tout signe indiquant que Manu a une déficience visuelle, mais jusqu' à présent, elle va vraiment bien et on l' a déjà vue jouer avec son voisin Tim. C'est un grand ours fort - ayant déjà détruit plusieurs structures en bois dans sa tanière.

Anh Sang - dont le nom signifie "lumière" - est tout à fait un bébé aquatique ! Tous les ours ont adoré leurs pataugeoires, mais Anh Sang a pris un plaisir tout particulier à éclabousser ses journées de quarantaine.
Son autre passion est l'escalade. Il y a beaucoup d'échelles et de plates-formes dans les tanières et elle prend beaucoup de plaisir à les gravir. Cependant, elle a été moins rapide pour trouver comment descendre !
Elle est  soulagée de la douleur par les antibiotiques pour l'instant car elle souffre d’une infection de la vessie et pour aider à récupérer de l'enlèvement des dents pourries.
Dans quelques mois Anh Sang et les autres ours seront dehors dans les enclos et pourront patauger dans les grandes piscines.

Le pauvre Tim est l'ours le plus maigre. Il n’a manifestement pas été nourri correctement et vous pouvez voir ses côtes mais malheureusement, le poids n'est pas le seul problème de Tim.
Ses dents étaient atroces - trempées dans le tartre malodorant, avec gingivite et récession des gencives - ce qui témoigne du régime alimentaire tout à fait inapproprié qu'il avait été nourri à la ferme.
L'autre problème est que son poignet gauche est soudé en position fléchie - probablement parce qu'il a été pris dans un piège à l'état sauvage. Nous garderons un œil sur lui pour tout signe de douleur, mais pour l'instant la priorité principale est de rendre cet ours mince à nouveau fort.

Holly a perdu ses deux membres du côté gauche - peut-être parce qu'elle a été prise au piège dans la nature - et nous avons découvert depuis qu'elle souffre d'arthrite.

Cela affecte ses mouvements, mais elle a nagé, grimpé et s'est vraiment amusée, bien que son handicap soit bien présent.
Malgré tout ce qu'elle a traversé, Holly est une petite oursonne très impertinente qui a l'air vraiment douce et qui se bat pour revivre."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.