Chengdu

Triste nouvelle en ce 29 avril 2016 : Jasper vient de nous quitter. L’ours emblématique du sanctuaire de Chengdu est mort après avoir passé 15 ans d’une vie digne et heureuse, entouré d’une équipe attentive et aimante.




Deux ours célèbres de CHENGDU : JASPER et le regretté OLIVER

JASPER


JASPER symbolise à ce jour l'un des sauvetages les plus marquants de la Fondation Animals Asia.

Durant 15 années, ses tortionnaires lui ont infligé un calvaire inimaginable. JASPER était enfermé en permanence dans une cage si minuscule qu'il ne pouvait même pas bouger et grandir, comme si on l'avait placé dans un cercueil avant son heure... Mais cela n'était pas tout. Les fermiers lui avaient implanté un cathéter en acier directement dans l'abdomen... 2 fois par jour, ils compressaient JASPER avec le haut de la cage, afin de littéralement l'écraser et l'aplatir. Le but était de faciliter et d'accélérer le processus d'extraction de sa bile !
Lorsque la Fondation Animals Asia l'a découvert, JASPER était dans un état innommable. Presque toute sa fourrure était manquante, ceci étant dû au fait qu'il s'était frotté dans sa cage pendant des années. Ses dents étaient complètement usées, à force de ronger de désespoir les barreaux qui l'emprisonnaient. On ne lui avait donné que le strict minimum de nourriture nécessaire à sa survie : JASPER était squelettique pour un ours de son gabarit. Son foie était dans un état dramatique, en raison des souffrances atroces qu'on lui avait infligées. Il a fallu de très lourdes interventions chirurgicales pour permettre à JASPER de survivre, ainsi que de longs mois de réadaptation et de soins.
Désormais, il est en sécurité, mais son état de santé doit être surveillé constamment. Les séquelles de 15 ans de torture lui resteront à vie. Aujourd'hui, vous pouvez aider la Fondation Animals Asia en parrainant JASPER, et en lui permettant ainsi de laisser son passé horrible derrière lui. Son parrainage consiste au financement de tous ses besoins élémentaires, c’est-à-dire sa nourriture et ses soins. 



OLIVER

13 novembre 2014 : Repose en paix Oliver - l'ours qui a inspiré tout un mouvement



Oliver, un ours qui a survécu à 30 ans d’emprisonnement dans une cage d’une ferme à bile avant d'être sauvé de façon spectaculaire, vient de mourir au sanctuaire de Chengdu.
Oliver a passé un peu plus de quatre années heureuses au sanctuaire. Hier 12 novembre 2014, suite à une dégradation progressive de son état de santé, et après une discussion entre toutes les équipes, les vétérinaires ont pris la décision de l’ euthanasier. Dans salle d’opération se trouvait tout le personnel qui l’ avait sauvé et soigné pour lui dire au revoir.
Son sauvetage en 2010 d’ une ferme à bile située dans la province de Shandong à l’est de la Chine a été filmé pour "Les cages de la honte». Pendant le voyage de retour de 1500 km, une opération d’urgence a été pratiquée sur le bord de la route. Des vétérinaires internationaux ont reçu le soutien et l'aide d'un hôpital local et de la police qui ont permis la survie d’Oliver. Durant ses meilleures années au sanctuaire il est devenu une source d’inspiration pour tous les militants. Les ours bruns ont une espérance de vie d’environ 30 ans et Oliver a passé tout ce temps dans une cage ! Pourtant, il était déterminé à profiter de ses dernières année sur l'herbe et au soleil dans le sanctuaire d’ Animals Asia.



Le film les "Cages de la honte" continue à être montré aux amoureux des animaux partout à travers le monde.
Jill Robinson dit « En 2010, quand nous l’avons trouvé, Oliver était un ours brisé. Son corps et ses pattes étaient déformés par des années vécues dans l’étroitesse d’ une cage et on craignait qu'il ne survive pas au voyage de 1.500 kms." Lorsque l'état de santé d’Oliver a commencé à se détériorer - haletant et refusant de manger les vétérinaires d’Animals Asia ont décidé que seule une opération d'urgence permettrait de sauver sa vie.
Jill Robinson ajoute "C’était un vieil ours qui a souffert plus que quiconque peut imaginer, mais il nous semblait qu'il fallait tenter cette opération pour lui qui était si proche de la liberté. Sous escorte de la police locale, le convoi de camions s’est dirigé vers un hôpital provincial à proximité afin d’emprunter une bouteille d'oxygène nécessaire à l'anesthésie. Après quatre heures de chirurgie intense entouré par des foules de spectateurs , la vésicule biliaire malade d'Oliver a été enlevée et on y a trouvé une bobine métallique insérée dans l'abdomen par ses ravisseurs pour fixer la vésicule biliaire à la paroi abdominale. Le lendemain, Oliver a rejoint le sanctuaire.


" Il a réuni tant de personnes ce jour là - de Shandong à Chengdu et à travers le pays et a continué à le faire depuis.
Comme ce vieil ours qui a refusé d'abandonner, son combat a inspiré le nôtre Son histoire a continué à 'être racontée à travers le monde et a provoqué une prise de conscience de plus en plus grande en ce qui concerne les horreurs provoquées par l'agriculture de la bile d'ours. Notre ours brisé est devenu un porte-parole, sa nature douce et stoïque continuera à inspirer le sauvetage de plein d’autres ours
Nic Field directeur de l’équipe vétérinaire d’Animals Asia en Chine dit: «L'histoire d’ Oliver est si forte qu’ il est devenu un point important du support croissant qui est fourni à notre travail en Chine. Pour beaucoup il représente la souffrance de milliers d'ours qui croupissent encore dans les fermes chinoises. Plus important encore, il a été un symbole d’espoir Chaque visiteur du sanctuaire et tous les supporters dans le monde entier connaissent l'histoire d'Oliver. Je suis sûr que son héritage survivra. «Toute l'équipe a été dévastée par sa disparition et il nous manquera beaucoup. Il est réconfortant de savoir que, collectivement, nous avons été en mesure de lui donner plus de quatre ans de liberté. Malgré tout ce qu'il a vécu, la nature indulgente et fougueuse d’ Oliver a touché tous ceux qui l'ont rencontré ".